Gestes adoptés
1380
Famille internet

Utiliser le streaming (vidéo et musique) à bon escient

Regarder un film en streaming une heure par semaine pendant 1 an équivaut à la consommation de 2 réfrigérateurs pendant 1 an ! Votre smartphone consommera lui-même jusqu’à 100 fois moins d’énergie (5 kWh) pour charger sa batterie pendant 1 an !

Ce chiffre englobe l’énergie utilisée pour produire les appareils mais aussi pour faire tourner les « data center », qui fonctionnent 24h/24 et 7 jours/7 pour permettre le stockage et la transition de données.

En regardant les vidéos en basse définition, vous consommerez 4 à 10 fois moins d’énergie qu’en haute définition. (www.ecoconso.be  17/01/2017)

Même topo pour la musique. Selon Juliette Boulet, porte-parole auprès de Greenpeace Belgique, écouter des chansons en streaming consomme vite plus d’énergie que celle qui est nécessaire pour construire et transporter un CD.

Pour l’anecdote, Greenpeace a calculé que la chanson « Gangnam Style », visionnée près de 3 milliards de fois sur Youtube, avait généré à elle seule une demande d’électricité équivalente à celle d’une petite centrale électrique pendant 1 an.

La vidéo en streaming occupe la part la plus importante (63 %) du trafic internet. Une part qui devrait grimper à 80 % en 2020, très loin devant les réseaux sociaux, l’audio, la recherche sur le net et le téléchargement de données… D’où l’importance que les géants du net aient davantage recours aux énergies renouvelables pour faire tourner leurs «  data center ».

Google, Facebook et surtout Apple seraient relativement de bons élèves, au contraire de Twitter, Netflix et Spotify qui ont davantage recours au nucléaire et aux énergies fossiles.

Partager ce geste :

Utiliser le streaming (vidéo et musique) à bon escient